Discours de fermeture prononcé à l’occasion de l’atelier l’IDAK janv. 2017 par la Chambre des Mines

  • Excellence Monsieur le Gouverneur de la Province du Lualaba,
  • Excellence Madame le Vice-Gouverneur de la Province du Lualaba,
  • Honorable Président de l’Assemblée Provinciale du Lualaba,
  • Honorables Députés provinciaux du Lualaba,
  • Leurs Excellences messieurs et dames les Ministres Provinciaux et Commissaires généraux de la Province du Lualaba,
  • Madame le Maire la ville de Kolwezi
  • Madame la Présidente de l’IDAK,
  • Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,
  • Distingués invités en vos titres et qualités respectifs,

La chambre des mines présente ses sincères remerciements a S.E Monsieur le Gouverneur de la Province du Lualaba et a toute son équipe provinciale musclée pour l’appui apporté à l’atelier sur l’élaboration de la stratégie multi secteurs de la protection des enfants autour des sites miniers, atelier qui s’est déroulé d’une façon satisfaisante sous la conduite de l’IDAK. 

Ses remerciements s’adressent ensuite à madame la Présidente de l’IDAK et a toute son équipe, pour le travail abattu de façon professionnelle, lequel rassure un aboutissement vers une stratégie robuste, tel que souhaité par la chambre des mines et exprimé dans son discours d’ouverture.

Ses remerciements s’adressent aussi aux creuseurs et aux enfants jadis présents dans les mines, qui par leur témoignages courageux, nous ont permis de connaitre la face cachée de ce fléau macabre. Qu’ils soient bénéficiaires de la faveur divine. Nous ne passerons pas sous silence, l’exemple de l’ONG Bon Pasteur que nous encourageons vivement.

Ses remerciements s’adressent enfin à vous tous, vaillants acteurs du secteur Public, Privé et de la Société civile, vous qui, témoins de cette situation préoccupante, avez décidé de vous prêter main forte, pour remuer vos méninges afin d’apporter la stratégie attendue de tous. Nous sommes convaincus que la partition de chacun de vous aboutira à cet objectif.

  • Excellence Monsieur le Gouverneur de la Province du Lualaba,
  • Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,
  • Distingués invités,

Comme nous l’avons déclaré dans notre discours d’ouverture, la Chambre des mines, au-delà de sa position constante contre l’exploitation artisanale illégale, condamne fermement la violation des droits de l’enfant par son utilisation dans l’exploitation minière.

Elle rappelle par ailleurs a tous ses membres, que comme il a toujours été le cas, la Charte d’éthique et de bonne gouvernance à laquelle ils ont librement adhérée est de strict respect.

Elle encourage tous ses membres à continuer à se distinguer par l’approvisionnement exclusif à partir  des mines respectives, qui sont opérées selon les règles de l’art minier.

  • Excellence Monsieur le Gouverneur de la Province du Lualaba,
  • Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,
  • Distingués invités,

La Chambre des Mines est consciente aussi bien de l’ampleur du problème que de sa complexité. Elle invite donc chaque acteur dans cette stratégie multi-secteur à jouer honnêtement sa partition pour qu’on ne revienne plus pour ce même type d’atelier, mais plutôt pour des évaluations dont les résultats seront tout aussi positifs que palpables.

Que Dieu bénisse le secteur minier

Que Dieu bénisse la Province du Lualaba

Que Dieu bénisse la République Démocratique du Congo

JE VOUS REMERCIE. 

Guy MUSWIL A TSHIBANG.