Rapport de la plénière constituante IDAKI «Cohabitation entre le secteur minier industriel et artisanal au Sud-Kivu : état des lieux et perspectives »

photo_atelier_idaki
Lors de l’évaluation du programme BGSM de la GIZ puis de la planification de la phase suivante, il a été décidé d’élargir la composante en charge d’appuyer le dialogue au sein du secteur minier.
Sur la base de l’expérience du Katanga avec l’IDAK, il est question désormais de s’intéresser au Kivu où le contexte est certes différent mais où le besoin de dialogue entre les parties prenantes
de la filière minière est réel. Il est envisagé d’appuyer également le processus de dialogue au niveau national. Une mission du programme a été conduite en février au Kivu et une autre en
avril à Kinshasa par l’équipe de la composante Dialogue pour évaluer les possibilités et proposer un modèle adapté aux besoins. La rencontre de Bukavu des 11 et 12 août 2016 s’inscrit dans cette dynamique et marque ainsi le lancement du dialogue thématique au sein du secteur minier au Kivu.
 
La composante dialogue du BGSM, M. Yvon Mbwebwe, s’est chargée de l’organisation de l’événement à partir du bureau de Lubumbashi.